Qui a tué le chat ?- Luigi Comencini

Une comédie italienne loufoque et absurde dans toute sa splendeur ! Un frère et une sœur qui ne se supportent pas ont hérité d’un immeuble rempli de locataires, dont ils veulent à tout prix se débarrasser pour vendre l’immeuble, devenir riches et vivre loin l’un de l’autre. Seulement, les locataires sont coriaces, et entre la femme fatale, la mafia et le prêtre, les deux anti-héros … Continuer de lire Qui a tué le chat ?- Luigi Comencini

Manhattan- Woody Allen

Manhattan n’est peut-être pas mon film préféré de Woody Allen, mais c’est sans aucun doute son film le plus emblématique. J’ai toujours en tête sa première scène, qui est indéniablement un grand moment de cinéma: le paysage de New-York sous toutes ses coutures, en noir et blanc avec Rhapsody in blue de Gershwin, et le personnage de Woody Allen cherchant ses mots pour déclarer son … Continuer de lire Manhattan- Woody Allen

Le mot du dimanche soir #1: Cameron Diaz + L’esprit de Noël

Je sais que le mois de novembre peut rendre morose, et, même si les festivités de fin d’années approchent à grand pas pour nous changer les idées et nous apporter un peu de poussière de fée, un peu de lumière électrique pour remplacer le soleil, un peu plus d’étoiles dans le ciel, il n’empêche que parfois, il faut donner un peu du sien pour tenir … Continuer de lire Le mot du dimanche soir #1: Cameron Diaz + L’esprit de Noël

Série coup de cœur: Sherlock

Devant l’hostilité de l’automne, je me suis offert le plaisir de revoir Sherlock, et ça a plus que bien fonctionné, la transition a été douce et me voilà enrobée d’un nuage de douceur hivernale ou de brume londonienne. Je sais bien que mes goûts personnels devaient inévitablement me pousser vers cette série, mais je pense quand même que c’est une série qui peut plaire à tout … Continuer de lire Série coup de cœur: Sherlock

Les émotifs anonymes- Jean-Pierre Améris

Alerte super film ! Vu récemment, ce petit bijoux avec Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde m’a enchantée par son atmosphère drôle, onirique, sensible… Le genre de film qui nous fait nous demander comment on a pu lui passer à côté pendant aussi longtemps, et qui nous laisse la tête remplie de répliques touchantes, et du baume au cœur. Isabelle Carré y interprète Angélique, une jeune … Continuer de lire Les émotifs anonymes- Jean-Pierre Améris

Alexandre le Bienheureux- Yves Robert

« C’est le moment. » J’avais hâte de vous parler d’Alexandre le Bienheureux, qui est un de mes films préférés. Un film qui fait rire, réfléchir et qui est magnifiquement porté par Philippe Noiret, un des meilleurs acteurs de tous les temps, à mon avis, et Marlène Jobert, si chère à mon cœur parce qu’enfant, je l’écoutais me raconter des histoires. Sorti en 1968, Alexandre le Bienheureux, c’est … Continuer de lire Alexandre le Bienheureux- Yves Robert

Eternal Sunshine of the Spotless Mind- Michel Gondry

« How happy is the blameless Vestal’s lot !  The world forgetting, by the world forgot. Eternal sunshine of the spotless mind !  Each prayer accepted and each wish resigned… » Cet extrait de poème d’Alexander Pope, cité par le personnage de Kirsten Dunst dans le film de Michel Gondry, révèle à lui seul l’enjeu du film. En français, on peut traduire ça par : « Que le … Continuer de lire Eternal Sunshine of the Spotless Mind- Michel Gondry